Venezuela : 110 dirigeants et activistes d’opposition graciés par décret présidentiel

0
589

Caracas. Mardi 1 septembre 2020. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Pour promouvoir la coexistence pacifique grâce à l’ouverture de la voie démocratique, le président vénézuélien, Nicolás Maduro, a accordé sa grâce à des dirigeants de droite objets de procédures judiciaires ou de mesures de privation de liberté. A la lecture du décret présidentiel, le vice-président pour la communication, la culture et le tourisme, Jorge Rodríguez, a précisé  que celui-ci entrera en vigueur à partir de sa publication au Journal Officiel et que la vice-présidente de la République, Delcy Rodríguez et les ministres du Pouvoir Populaire pour le service pénitentiaire, Iris Varela, et de l’Intérieur, de la justice et de la paix,  Néstor Reverol, seront chargés de son application.

Voici le nom des bénéficiaires :

Freddy Guevara
Mariela Magallanes
Freddy Superlano
Américo de Grazia
Carlos Lozano
Jorge Millán
José Brito
Richard Blanco
Tomás Guanipa
Luis Stefanelli
Carlos Paparoni
Juan Andrés Mejía
Miguel Pizarro
Rafael Guzmán
Franco Casella
Juan Pablo García
Winston Flores
José Calzadilla
Henry Ramos Allup
Edgar Zambrano
Luis Florido
Juan Pablo Guanipa
Gilber Caro
Rosalio León
Renzo Prieto
Antonio Geara
Ángel Betancourt
Alberto Bogarin
Alejandro Lizardi
Leonard García
Eduardo Betancourt
Luis Daniel Contreras
Yeimi Sequera
Jonathan Lucena
William Cabaña
Antonio Pérez
Williams Aguado
Hugo Bastidas
José Luis Santamaría
Luis Felipe Leal
Régulo Castro
Vasco Da Costa
Alonso Mora
Carlos Aristimuño
Erick Villalba
Yorfran Quintero
José Marulanda
Rubén Darío González
Wilman Rada
Vincent Arcas
Carlos Villa
Isabel Zambrano
Mery Juliana Moreno
Melitza Calderón
Roberto Marrero
Zenaida Lobo
Wilmer Toro
Yoelkys Frontado
José Hernández
Israel Villasana
Jonathan Escobar
Julio Flores
Jesús Franco
Antonia Turbay
Enrique Perdomo
Wilmer Quintana
Luis Gómez
Romer Guevara
Gustavo Bell
Rafael Gutiérrez
William Correia
Deivi Jaimes
José Ortega
Dermili Sergio
Víctor Cilio Terso
Elio Mendoza
Maury Carrero
Eduardo Quijada
Tania Rodríguez
Andrea Sayago
Fernando Marcano
Javier Vivas
Pedro José Pérez
Giovanni Meza
Naudy Leonardo Atacho
Aaron Atacho
Fabricio Ojeda
Eliomar Pérez
Andrés Montesinos
Javier Pérez
Yordi Pérez
Carlos García
Jhonny Campos
José Campos
Luisa Arriaga
Marco Antoima
Juan Carlos Torrealba
Cleiver Oropeza
Edgardo Parra
José Ignacio García
Roberto Suárez
Nicmer Evans
Arnoldo Gabaldón
Óscar Barreto
Luis Aparicio
José Luis Cartaya
Ramón Medina
Emilio Boulanger
Juan Bautista Mata

Le vice-président pour la communication a souligné que « l’intention du Gouvernement bolivarien est d’approfondir le processus de réconciliation nationale pour l’union nationale, pour que les problèmes politiques soient résolus par la voie pacifique et démocratique, pour que ce soit un sentiment nationaliste partagé par tous qui s’impose aux prochaines élections. »

Il a affirmé que le Gouvernement bolivarien, le président de la République, Nicolás Maduro et des représentants de la Révolution et du chavisme ont eu des conversations avec divers acteurs politiques, économiques et sociaux du pays : « Beaucoup de ces acteurs ont pris une position de participation aux prochaines élections, » a fait savoir le ministre de la communication et de l’information.  Et il a souligné que le Gouvernement souhaite que l’éventail le plus large possible de partis se présente aux élections du 6 décembre.

« Il est très important que tous les secteurs de la vie politique du pays puissent sentir qu’ils ont quelqu’un pour qui voter aux prochaines élections législatives, » a-t-il déclaré.

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos