Venezuela : Le Tribunal Suprême de Justice désigne les nouveaux recteurs du CNE

0
44

Caracas. Dimanche 21 Juin 2020. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le Tribunal Suprême de Justice du Venezuela (TSJ), par l’intermédiaire de la Cour Constitutionnelle et après avoir déclaré la défaillance anticonstitutionnelle de l’Assemblée Nationale (AN), a désigné les nouveaux recteurs du Conseil National Electoral (CNE).

Le magistrat Maikel Moreno a été désigné par l’ensemble de membres de la Cour pour faire prêter serment aux nouveaux recteurs.

La sentence de al Cour ajoute que la prestation de serment aura lieu vendredi à l’auditorium principal du TSJ.

Indira Maira Alfonzo Izaguirre a été nommée rectrice principale et présidente du TSJ, Rafael Simón Jiménez Melean vice-président et recteur principal, Tania D’Amelio Cardiet et Gladys María Gutiérrez Alvarado rectrices principales et José Luis Gutiérrez Parra recteur principal.

Ont été désignés comme recteurs suppléants : Abdón Rodolfo Hernández Rodríguez, Alex David Said Díaz Padrón, Carlos Enrique Quintero Cuevas, Jennycet Caroliska Villalobos, Juan Carlos Delpino Boscán, Luis Delfín Fuenmayor Toro, Franck Antero Pic Durán, Gloria Adelaida Muñoz, Deyanira Briceño et Eleusis Aly Borrego.

L’Assemblée Nationale Electorale est présidée par la rectrice Indira Maira Alfonzo Izaguirre, le recteur principal José Luis Gutiérrez Parra et le recteur suppléant inclus Carlos Enrique Quintero Cuevas.

Le Registre Civil et Electoral est présidé par la rectrice Tania D’Amelio Cardiet, la rectrice principale Gladys María Gutiérrez Alvarado et le recteur suppléant inclus Juan Carlos Delpino Boscán.

La Commission de Participation Politique et de Financement est présidée par Rafael Simón Jiménez Melean, la rectrice principale Tania D’Amelio Cardiet et le recteur suppléant inclus Abdón Rodolfo Hernández Rodríguez.

La Cour Constitutionnelle du TSJ, par sa sentence N° 0069-2020 de mercredi dernier, a appelé le Comité de Candidatures Electorales à remettre une liste des pré-candidats au TSJ dans les 72 heures.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos