Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
MENU
VOS COMMENTAIRES SUR L'ARTICLE
Agostino*
17 / 12 / 2013
Declaraciòn Universal de Derechos Humanos
Artículo 15
Toda persona tiene derecho a una nacionalidad.
A nadie se privará arbitrariamente de su nacionalidad ni del derecho a cambiar de nacionalidad.

Article 15
1. Tout individu a droit à une nationalité.
2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité.
REPONDRE
Agostino*
17 / 12 / 2013
Usted es bienvenido!
L'auteur de cet article indique que "car force est de constater que nombreux sont les dominicains qui ne savent pas où se situe la Guadeloupe." Si de nombreux dominicains ignorent où se situe la Guadeloupe, ils pourront faire preuve de curiosité en consultant une carte de la Caraïbe, un guide touristique, lire un roman de Maryse Condé, de Simone Schwarz-Bart, ou mieux encore venir nous rendre visite. Usted es bienvenido!
REPONDRE
Shaka Zulu
17 / 12 / 2013
Pourtant c'est clair!
Non, ce que veut expliquer M. Christobal Sanchez Diaz est plutôt clair! Institutionnellement, la Guadeloupe n'est pas un PAYS! Géographiquement oui mais institutionnellement non! Parce que la Guadeloupe n'a pas une assemblée réellement législative, elle n'a pas réellement de gouvernement, elle n'a pas non plus une monnaie locale, elle n'a en plus ni hymne, ni devise et ni drapeau. De plus, la Guadeloupe doit à chaque fois avoir l'autorisation de la France pour respirer dans la Caraïbe. Et pourtant cela aurait du être simple. Si pour l'instant, il ne peut être envisagé une souveraineté pleine et entière dans le sens classique du terme, pourquoi ne pas opter pour la souveraineté avec partenariat? Ainsi en matière d'affaires étrangères la Guadeloupe aurait également son mot à dire en tant que PAYS non seulement dans la Caraïbe mais aussi dans le reste du monde. Nous avons les exemples des Iles Cook (Etat associé avec la Nouvelle-Zélande)ou des Iles Marshall (Etat associé avec les Etats Unis) dans le Pacifique. Ce sont des pays qui sont dotés du droit international. Les Iles Marshall qui ont par exemple un siège et un droit de vote à l'ONU. Un statut politique qui pourrait servir de modèle à la Kanaky-Nouvelle-Calédonie dans le futur.
Donc pour le moment, la Guadeloupe est à des années lumières de se constituer en un Etat potentiellement doté du droit international. Sauf si nos politiciens se réveillent enfin et décident avec le peuple guadeloupéen d'ériger notre territoire en PAYS et en ETAT. Et là nous pourrons discuter en tant qu'Etat avec nos voisins de la Caraïbe donc avec la République Dominicaine sans que ses habitants nous prennent pour un petit caillou insignifiant perdu dans la mer des Caraïbes. On pourra alors parler d'une véritable relation diplomatique sans mettre de guillemets.

SHAKA (Gwakafwika)
-----------------
Gwadloup, i adan lèmond, i pa an Fwans!
REPONDRE
Agostino*
18 / 12 / 2013
Du statut politique de la Guadeloupe
Ce que vous dites à propos du statut politique actuel de la Guadeloupe, je le connais aussi bien que vous. Sauf que, jusqu'à ce jour, nous ne sommes pas encore parvenus à nous entendre pour conquérir des territoires de souveraineté. Ne serait-ce qu'évoquer l'idée ou même prononcer le mot autonomie, que d'aucuns poussent des cris d'orfraie, agitent des chiffons rouge, lèvent les boucliers, sans faire l'effort de comprendre les enjeux. Nous le savons, aucune situation n'est irrémédiablement définitive. D'où l'impérieuse nécessité de faire de la pédagogie, d'expliquer inlassablement le sens, la portée, les tenants et aboutissants, le pourquoi du comment d'un changement de statut politique et des perspectives qu'il ouvre, notamment en matière d'échanges, de relations avec nos voisins de la Caraïbe.

La Guadeloupe, avec un statut de PTOM( 1) -projet que défend le CIPPA- par exemple peut devenir membre associé de la Caricom, à l'instar d'Anguilla, Bermuda, British Virgin Islands, Cayman Islands, Turks and Caicos Islands. (2)

1) http://ec.europa.eu/europeaid/where/octs_and_greenland/index_fr.htm

2) http://www.caricom.org/jsp/community/member_states.jsp?menu=community
REPONDRE
Shaka Zulu
19 / 12 / 2013
Il y a méprise
Ce n'est pas à toi que je m'adressais Agostino, je m'adressais plutôt à l'ensemble des CCNautes. Il y a certainement des conseillers régionaux qui sont branchés sur ce site et ils doivent comprendre qu'on ne peut plus fonctionner comme une région quelconque de France et de Navarre. Et même en France, les choses sont en train de bouger, il n'y a qu'à voir comment les bretons demandent à l'Etat central de leur permettre de gérer leurs affaires de manière plus autonome.

SHAKA (Gwakafwika)
-----------------
Gwadloup, i adan lèmond, i pa an Fwans!
REPONDRE
Connectez-vous pour commenter !
REACTIONS AUTRES ARTICLES

© CARIB 4 MEDIAS - Tous droits réservés - ©CARIB CREOLE NEWS, Toute l'actualité de la Guadeloupe et des nations créoles