Breaking News

Guadeloupe. PCG, déclaration du bureau politique : Ne pas se laisser abuser par l'opération de diversion et de division d'Emmanuel Macron

11 Oct 2018
246 fois

Pointe-à-Pitre. Jeudi 11 octobre 2018. CCN. Le projet de budget 2019 de l’outre-mer et plus généralement la politique du gouvernement confirme, pour ceux qui en doutaient, le grand mépris du pouvoir français vis-à-vis de nos peuples colonisés et singulièrement vis à vis du peuple guadeloupéen.

Le Parti Communiste Guadeloupéen dénonce, le cynisme d’Emmanuel MACRON qui stigmatise et désigne à la vindicte populaire, les travailleurs de la fonction publique de nos pays, qu’il rend responsable de la pauvreté et de la précarité de leurs compatriotes, du fait de l’indemnité de vie chère.

La stratégie du chef de l’Etat consiste à dresser les uns contre les autres, les guadeloupéens de catégories sociales différentes, afin d’empêcher la conjonction des luttes contre sa politique de casse, de caste et de classe.

C’est cette stratégie du « diviser pour régner » qu’il met en œuvre pour s’attaquer à l’abattement fiscal « outre-mer », destiné à prendre en compte la cherté de la vie dans les colonies.

Le Parti Communiste Guadeloupéen demande à la représentation politique élue de la Guadeloupe, qui n’est pas d’accord avec la modification de l’abattement fiscal de 30% , à s’y opposer par tous les moyens appropriés.

Nous appelons, nos compatriotes guadeloupéens à l’analyse, pour ne pas se laisser abuser par cette opération de diversion et de division du chef de l’Etat français qui vient en Guadeloupe nous vendre les mêmes recettes réchauffées et surannées, dans le nouvel emballage du livre bleu de l’Outre- mer.

Les travailleurs guadeloupéens, quelque soit leur statut et leur employeur, ne sont pas responsables de la faillite de la Guadeloupe.
C’est bien la politique des différents gouvernements français, appuyés par leurs relais locaux, qui explique le non développement de notre pays avec 

toutes les conséquences économiques, sociales et sociétales qui en découlent.

Nous réaffirmons que la Guadeloupe dispose de richesses et de ressources pour son propre développement, mais celles ci sont détournées au profit des intérêts économiques, stratégiques et géopolitiques de la France,tandis que plus d’un tiers du peuple guadeloupéen s’enfonce dans la pauvreté et la précarité sociale.

Le Parti Communiste Guadeloupéen réaffirme qu’il n’y aura pas de développement économique et de progrès social en Guadeloupe, si les guadeloupéens ne se mobilisent pas pour rompre avec le système colonial départementalisé, pour sortir de l’assimilation législative à la France et à l’Europe, en établissant de nouveaux rapports avec la France dans le cadre d’un statut de large autonomie.

Nous appelons tous ceux des guadeloupéens qui partagent avec nous la nécessité d’une autre organisation politique, économique, sociale, de la Guadeloupe fondée sur :

  • -  la reconnaissance du peuple guadeloupéen et de ses droits politiques, économiques et culturels,

  • -  la définition de la citoyenneté guadeloupéenne,

  • -  La gestion et la préservation de nos ressources naturelles au service

    du bien commun,

  • -  Le développement économique durable,

  • -  la justice sociale...

    à s’engager et à s’impliquer dans l’élaboration d’un Projet Commun pour le pays.

    Le devenir de la Guadeloupe est de la responsabilité du peuple guadeloupéen. Assumons la.

    Pointe-à-Pitre, le 27 septembre 2018

CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires