Breaking News

Martinique. Refusons d’être otages ou complices des fauteurs de guerres impérialistes

16 Avr 2018
553 fois

Fort-de-France. Mardi 17 avril 2018. CCN. Les frappes de missiles perpétrées contre l’Etat souverain de Syrie, en violation du droit international, par les USA, la France et l’Angleterre sont un pas de plus dans la marche vers un conflit militaire mondial.

Cette poignée de pays qui s’auto-qualifie abusivement de « Communauté internationale » n’a aucune légitimité ni aucune qualité morale pour, soi-disant, « punir » militairement des chefs d’Etats sur la base d’accusations non-prouvées. L’histoire récente a permis d’établir que la désinformation et les manipulations sont utilisées pour prétexter des agressions injustifiées. Hier, c’étaient les charniers de Timisoara en Roumanie ou les armes de destruction massives imaginaires en Irak, aujourd’hui c’est l’usage « présumé» d’armes chimiques en Syrie.

Dans le cas présent, la propagande et les tirs de missiles sur la Syrie visaient un double objectif :

-       Premièrement : Réagir face à la victoire annoncée de l’armée syrienne sur les groupes terroristes, car celle-ci donne un coup d’arrêt à la stratégie de chaos que les occidentaux avaient initié dans la région pour préparer la guerre contre l’Iran et, dans le même temps, contrer la montée en puissance de la Russie dans la région.

 

-       Deuxièmement, détourner l’attention de l’opinion des actes de barbarie commis par l’armée israélienne contre les civils Palestiniens, d’une part, et des crimes massifs contre l’humanité commis au Yémen par la coalition menée par l’Arabie Saoudite, avec la complicité des occidentaux et les armes qu’ils lui fournissent, d’autre part, enfin, dans le cas de la France, jeter un voile sur les protestations sociales qui se multiplient contre la politique de saccage social menée par Emmanuel MACRON.

La vérité est que les gouvernements des pays impérialistes, piétinant la législation internationale et la démocratie, recourent aux pires extrémités pour défendre les intérêts des multinationales et des spéculateurs qu’ils représentent. Conscients que leur hégémonie est menacée, ils intensifient les préparatifs de guerre contre les pays rivaux, en particulier la Russie et la Chine.

Notre région est également dans la ligne de mire des occidentaux qui, en complicité avec les gouvernements réactionnaires de la région, ont déjà mis en cours les préparatifs d’une agression militaire contre le Venezuela.

Au côté de tous les autres peuples du monde, nous devons refuser d’être otages ou complices des guerres impérialistes !

La gravité de la situation nous appelle

- à lutter contre toutes les divisions au sein de notre peuple et à renforcer la solidarité internationaliste,

- à renforcer la construction des réseaux alternatifs qui nous permettront de résister sur les plans politique et économique,

- à développer les mobilisations populaires et citoyennes contre les menées des impérialistes et des gouvernements réactionnaires.

Seule la mobilisation des peuples pourra arrêter leurs bras assassins et contrecarrer leur entreprise mortifère.

 

Pour le CNCP

Robert SAE, responsable aux Affaires extérieures

Martinique, le 16 avril 2018

 

CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires