Saint-Martin. L'envers du décor de la partie française.

13 Juil 2017
439 fois

Par Nathalie  Gumbs-Thomas

Marigot. Jeudi 13 juillet 2017. CCN. Nous avons reçu ce courier d’une habitante de Saint Martin, qui exprime parfois avec beaucoup d’amertune et d’un humour parfois très acerbe   son ressenti de la vie polittique « locale » et sa vision  du business made in St Martin. 

Cette île est paradisiaque : des paysages montagneux magnifiques, des plages limpides incontournables, une population internationale, et deux gouvernements très différents : partie hollandaise pour un statut PTOM (Pays Territoire d’Outre-Mer hors Union Européenne), et partie française pour un statut RUP (Région Ultrapériphérique de l’Union Européenne). Un tourisme international toute l’année, pour son flux et ces facilités fiscales. A croire que cet aspect paisible avec une touche anglophone est un voile transparent qui commence à se trouer, à faire des tâches. Pour savoir ce qui se passe vraiment sur ce petit bout de territoire il faut s’y installer.

La politique made in Saint Martin

Une politique locale qui est très différente de celle de la France. Une population  très ignorante sur la représentation de la politique en générale, qu’elle soit territoriale, présidentielle ou législative. Le manque de  connaissance de la vie politique   est visible auprès de la population et des lecteurs . D’où un taux  d’abstention très supérieur à la moyenne.

Des associations et mouvements politiques, il y en a pléthore . Même le mouvement « je vote blanc », n’est- il pas contraire aux droits de l’Homme ?  A Saint-Martin c’est un jeu de loterie, il faut choisir le bon numéro pour profiter des avant-négociations au cas où il y a victoire et le gros lot. Ça existe depuis la nuit des temps, au temps des pharaons, des rois, des colons, des francs-maçons, et des influences supérieures. Quelle époque choisir ? L’anarchie du passé, sans démocratie ou l’anarchie du présent, avec démocratie mais sans garantie. Faut-il être un « Albert Einstein », pour deviner la formule de calcul exacte ?

 

C’est toujours les mêmes visages, les mêmes discours, les mêmes attitudes, et cela devient une  triste comédie, et des débats théâtraux pour endormir tout un rassemblement et satisfaire les investisseurs qui financent dans l’ombre.

Aujourd’hui, il n’y a plus de partis divisés par des convictions  opposés , avec le nouveau président de la République française  c’est tout le monde ensemble et dans le même panier. Attention, les dérapages ce n’est pas  le peuple, ce n’est pas le président de la république, mais c’est ceux qui composent le gouvernement ou les représentants des collectivités, alors on se tient droit et on travaille .

 

Etre derrière le  berger d’un troupeau de moutons, ne veut pas dire qu’il fera venir le Messie pour mettre la paix sur le territoire de Saint-Martin, au contraire nous  sommes sur  le chemin d’un enfer…

 

Le Rotary Club de St Martin : un rendez vous à ne pas rater ? lol

Le saviez-vous ! Un groupe de personnes représentant différents métiers ou institutions se réunissent toutes les semaines pour présenter et participer à des projets humanitaires. Mais à Saint-Martin, c’est tout  le contraire. Les fondateurs sont les influenceurs  politiques et des entreprises locales dominantes  qui font  semble - il , la pluie et le beau temps. Malheureusement, le Rotary club de Saint-Martin ne regroupe pas les critères exemplaires rotariens internationaux. N’importe qui  peut s’y trouver,  racisme, manipulation, mensonges, et sorcellerie sont admis. Sommes-nous dans un conte d’un  Disney imaginaire ?  Faire venir un porteur-de projet et l’humilier sur sa vie privée devant cette assemblée est autorisée. Manipuler, diffamer et calomnier un candidat politique potentiel aux élections territoriales, est  un rendez-vous humoristique pour ces rotariens fondateurs de l’illusion. Un rendez-vous qu’il ne faut surtout pas rater, venez nombreux ! Détourner les pionniers du Rotary club de Saint-Martin c’est dans l’actualité, à partir du moment que les intérêts des « mises en cause » sont entretenus.

 

 

 

Et voilà comment le nouveau gouverneur du district  des Îles du Nord, qui ne sait pas dans quoi il s’investit à Saint-Martin, c’est normal on lui cache tout.

Le pouvoir absolu c’est ce que croient  certaines personnes du Rotary club de Saint-Martin, et c’est comme ça qu’il y a des membres disparus, une alerte à l’émission « perdu de vue » serait un appel S.O.S.

A quand la réunification total du Rotary club de Saint-Martin ? A quant à la purification des fondateurs ou leurs départs ? Ce n’est pas une bible qui annoncera la fin de l’humanité au travers du Rotary club, mais qui jugera ces « VIP » qui se croient au-dessus des lois Le nouveau monde rotarien à Saint-Martin, c’est maintenant !

Investir à St Martin ou à Sint Marteen ?

« Venez à Saint-Martin, vous serez défiscalisé de vos taxes et de vos biens immobiliers, de vos fonds de commerces ou sur vos marchandises commandées  ailleurs, et de vos  impôts… », Voici la pub pour le développement économique, et bien, non, c’est un souk comme au Maghreb et pour pas cher. TGCA, RSI, impôt et j’en passe, tout pour prendre les bénéfices des gérants d’entreprises.

Une nouvelle activité à Saint-Martin est égale à une somme d’argent pour la CCI ou pour » Initiative Saint-Martin » ou les anciennes influences passées etc. et oui, vous voulez l’optimisation de votre activité commerciale, il faut d’abord passer par eux. C’est eux le porte-monnaie, et c’est eux qui vous bloquent, car à la vue de votre savoir-faire, ils vous disent : « nous n’avons plus besoin de vous », et c’est comme ça qu’on se fait avoir sans  s’en  rendre compte.

Les formateurs sont les entreprises, les profiteurs sont eux, la monarchie suprême locale  ce sont  toujours les mêmes. Vous n’êtes rien, eux ils sont tout. Le pouvoir de vos business, c’est encore eux.

Des investisseurs, oui ils veulent investir mais comment ? Où ? Avec qui ou pour qui ? Alors ils attendent que le ciel se dégage et qu’un rayon de soleil déferle sur notre territoire. Saint-Martin c’est la mine d’or pour toutes les  envies interdites.

Si vous avez des idées, surtout ne leur dites rien, vous serez bannis, si vous avez un projet ne leurs dites pas, ils vont vous le voler ou l’arrêter,. Et, c’est pour cela que le « Welcome to Sint Marteen » nous ouvre les portes, ouf ! la partie hollandaise est là, et voilà donc o  ùnous implanterons nos entreprises là-bas. Ainsi va le monde des affaires à Saint-Martin the friendly french island !

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires

Memorial ACTe before opening !