Breaking News

Réunion. Les parents en colère après le concert des Kids United

19 Avr 2017
779 fois

Saint-Denis. Mercredi 19 avril 2017. Clicanoo/CCN. Des enfants bousculés et piétinés, des artistes qu’on voyait à peine… Pour de nombreux parents, le concert des Kids United a été un véritable fiasco, samedi. En colère, ils réclament le remboursement du spectacle auprès de la Nordev.

"Remboursez le concert de Kids United à la Nordev 15 avril 2017". Cette page Facebook a été spécialement conçue pour tous les parents mécontents de leur soirée à la Nordev, samedi dernier, et qui dénoncent une mauvaise organisation, une absence de sécurité et des bousculades incessantes. À les lire, dès le départ, la soirée avait mal commencé avec l’interdiction d’entrer dans l’enceinte de la Nordev avec boissons et sandwichs. La nourriture était soit consommée à la va-vite devant la porte d’entrée, soit déposée sur une grande table pour être jetée. Mais une fois à l’intérieur, la soirée aurait tout simplement viré au cauchemar !

Témoignages accablants La scène était vraisemblablement trop basse pour que les 5 000 personnes présentes puissent voir les jeunes artistes pendant le show. Alors les bousculades ont commencé, les parents situés à l’avant mettant leurs enfants sur les épaules, ceux de l’arrière rouspétant parce qu’ils ne voyaient plus rien. Aux chants des Kids United se sont mêlés les cris d’exaspération des adultes et les pleurs de plusieurs marmailles, déçus de ne pas voir la scène.

Au milieu de cette foule compacte, des enfants ont même dû être évacués, après avoir été pris de malaise…   "Je suis allée au concert avec mon mari, ma fille de 5 ans et sa petite copine âgée de 5 ans également. C'était un fiasco ! Nous sommes partis au bout de 4 chansons sur demande des enfants", raconte Perrine, dépitée.

"Logiquement ça aurait dû être une soirée mémorable, riche en souvenir, intense en émotion…, se désole Bernadette. C’est inacceptable de se faire "arnaquer" en 2017 sur une prestation concert, d'autant que ce spectacle s'adressait principalement aux enfants".

"70 euros la place VIP, pour au final ne rien voir... C'est vraiment décevant, voire à la limite de l'arnaque", dénonce Richard.   

"En tant que parent je suis outré par ce que j’ai vu hier. Je demande au minimum des explications de la part de l’organisateur et le remboursement des tickets VIP qui ici ne veulent rien dire. On a assisté hier à un irrespect total et dangereux des personnes", assène un autre parent. Sur les réseaux sociaux, plaintes et témoignages s’enchaînent, tous aussi accablants.

Mais pour Michaël Martin, le directeur de la Nordev, "il faut relativiser", car d’après lui, "sur les 5 000 personnes présentes, toutes ne se sont pas plaint de la soirée". Il reconnaît un défaut dans l’organisation et promet d’en "tirer les leçons" pour un meilleur aménagement. Dorénavant, par exemple, les spectacles pour enfants seront tous proposés avec des sièges. "Oui, il y a des choses que nous devons revoir, dit-il. Mais samedi soir, le concert a aussi été perturbé par des parents qui ont mis leur enfant sur leurs épaules, sans penser à ceux qui étaient derrière". Concernant le remboursement exigé par les mécontents, il confie que la Nordev ne remboursera pas "tous les parents qui en feront la demande", mais qu’elle prendra le soin d’étudier les réclamations qui lui parviendront par mail ou courrier. "Nous ferons quelque chose seulement si la demande est fondée", précise-t-il.

Nathalie Techer

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires