Breaking News

Deborah Vey

Deborah Vey

Pointe-à-Pitre. Dimanche 8 Novembre 2020. CCN. Jeudi 15 octobre 2020, nous sommes allés à la rencontre de Fabienne Bassien-Capsa Loubli, jeune femme toujours souriante et de bonne humeur, qui vit en côte-sous le vent depuis l’âge de 11 ans. Son métier trépident aurait pu l’amener à se rapprocher des zones dites plus actives et plus économiques de notre archipel, mais elle semble tenir à cet ancrage familial solide, où la vue est juste splendide. Véritable havre de paix pour les temps de repos qu’elle s’octroie en réponse à la vie mouvementée qui la conduit de jour comme de nuit sur les routes de la Guadeloupe, à côtoyer le monde de l’évènementiel sous toutes ses coutures. Pilier indispensable à la promotion des évènements artistiques produits en Guadeloupe mais aussi en Martinique, Fabienne Bassien-Capsa Loubli, consultante en communication indépendante avec une spécialisation « culturel », a su trouver sa place dans ce monde.

Petit-Bourg, Samedi 26 septembre 2020. CCN. C’était il y a 10 ans, quand l’annonce du décès de Patrick Saint Eloi a fait l’effet d’une bombe dans la communauté antillaise. Nombreux le savait très malade, certains l’avaient déjà même enterré, mais en ce 18 septembre 2010, la tristesse, les larmes et le chagrin ont enveloppé la Guadeloupe.  C’était comme une partie de nous-même qui s’en allait avec lui, tant la voix, la sensibilité de cet homme au travers de ses chansons, avaient touché nos cœurs à tous et ce quelques soient les générations. 10 ans plus tard, les chansons de Patrick Saint Eloi continuent de résonner en nous, et font partie de notre ADN musical. West Indies est sans doute le titre qui passe en tête du top 10 de la discographie de P.S.E, et que n’importe qui est capable de fredonner pour l’avoir entendu au moins une fois ! Que ce soit en radio, dans une fête de famille, en boite de nuit ou ailleurs la réaction inconsciente et épidermique est la même pour tous : quand une chanson de Patrick Saint Eloi démarre, elle nous replonge dans les bras de celui ou de celle avec qui nous avons lové et zouké pour la première fois sur ce son. Loin de nous l’idée de réécrire la biographie de Patrick Saint Eloi, que d’autres ont déjà écrite avec brio, nous avons souhaité évoquer l’homme et sa sensibilité, l’homme et sa simplicité, l’homme dans son rapport avec les autres, au travers du témoignage de ceux qui l’ont côtoyé de près.

Fort-de-France. Jeudi 3 septembre 2020. CCN. Comme chaque année, la Martinique se prépare à son Biguine Jazz Festival, évènement incontournable du Jazz afro-caribéen. Mais comme chacun sait, cette année la Covid 19, défait tous les plans, et oblige les uns et les autres à se réinventer. Se réinventer dites-vous ? C’est peu ou mal connaitre cette équipe qui fête ses 18 ans cette année ! Il n’est absolument pas question de faire l’impasse. Ils feront autrement ! Dès le 21 juin, ils annoncent la couleur en réunissant 8 merveilleux musiciens pour nous mettre en haleine.  Ralph Lavital, Yann Négrit, Maher Beauroy , Sonny Troupé, Tilo Bertholo, Stéphane Castry, Ludovic Louis et Jowee Omicil nous interprètent « Mi bel jouné ». Au menu de ce new concept « Big’In Jazz Collective », il y a eu un confinement sous dizaine en résidence Chanteclerc peu surveillée, servi sur un parterre d’œuvres musicales de compositeurs émérites martiniquais, guadeloupéens, et en guest une œuvre internationale. Ces dernières seront remodelées, valorisées et arrangées au goût et selon la justesse définie par cette brochette d’artistes contemporains et modernes.  Au dessert, une restitution « démasquée » prévu le 25 août au soir à 20h, dans un lieu à peine voilé : les Jardins de l'Appaloosa.

Petit-Bourg. Vendredi 28 aout 2020. CCN. Les Nubians étaient de passage en Guadeloupe pour un concert unique à l’Appart’, c’était le 9 août dernier. Femmes très engagées dans la lutte pour la reconnaissance du peuple noir et de ses droits, elles ont accepté de nous parler d’elles et de leur afropéanité à cœur ouvert ...

Gosier. Samedi 18 juillet 2020. CCN.Troisième vendredi du mois de juillet... et on ne peut pas dire que ça sente vraiment les vacances. Les routes sont encore encombrées dans Jarry et sur certains axes routiers.

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires