Breaking News

Guadeloupe. Théâtre. Pawol a Patrik ... bel é ni fòs toubolman Spécial

08 Déc 2020
1046 fois

Pointe-à-Pitre. Mardi 8 décembre 2020. CCN.  C’est un spectacle d’un genre nouveau, peut-être même hybride, entre théâtre et musique que Dominique Bernard a proposé aux spectateurs du Macte. En revisitant les textes de chansons de Patrick St Eloi, déjà immortalisé comme le meilleur de nos zouk crooner. On découvre que ce poète du zouk n’a rien chanté au hasard. Tous les lyrics qui ont été puisés dans son répertoire et qui sont dit par les comédiens, montrent que PSE   était surtout un messager. Il fallait donc ce travail minutieux pour « mettre à jour des chansons de PSE. Elles montrent à quel point cet artiste trouvait son inspiration dans la société dans laquelle il a trop brièvement vécu.  Il nous semble important de dire ici que ce spectacle devrait être vu partout.

 

Déjà 10 ans qu’il nous a quittés !

Et, ses mélodies continuent de nous bercer. Ses textes d’une puissance transcendante nous rappellent la richesse de notre culture… que la flamme de l’amour peut se déclarer en créole avec un romantisme qui n’a rien à envier à la langue de Shakespeare ni à celle de Molière.

Patrick Saint-Eloi, (PSE,) dont les œuvres ont laissé une empreinte indélébile dans nos cœurs, nos pensées et nos consciences a inspiré un spectacle dont la mise en scène est signée Dominik Bernard.

Pawol à Patrik – Mémwa à Saint-Eloi est donc une création théâtrale qui s’articule autour de 37 titres parmi les chansons écrites et composées par Patrick Saint-Eloi.

Un spectacle de deux heures de bonheur pour (re)découvrir la profondeur des textes qui s’arriment en douceur et volupté pour nous narrer harmonieusement une histoire remplie de sens dépeinte en 5 tableaux.

Dans le premier tableau l’histoire commence dans les West indies avec on ti fi, Nostalgia, Timid, Fabiola et Djoni anvi viv rèv-anmwen pour se poursuivre avec Passion dans le deuxième tableau. Patrick savait aussi nous parler de sujet difficile tel l’inceste qui parfois plonge dans un Silans avant de pouvoir repartir en Balade kréyol, fin du troisième tableau.

Le tableau suivant affirme An plas a-y, A tou pwi, Manman kréyol que nous pouvons blesser pour ensuite lui dire Eskizé-mwen.

Le tableau 5 souligne l’engagement de Patrick pour affirmer Nou pa dako Anba chenn-la et exiger la Réhabilitation.

Avec Joël Jernidier, Varenthia Antoine, Esther Myrtille, Nelly Thomas et Lucile kancel, cinq comédiens qui ont su conjuguer dramaturgie et performance pour faire ressentir au public toutes les émotions véhiculées à travers les chansons de PSE.

Pawol a Patrick – Mémwa à saint-lois est un mariage extraordinaire entre la musique interprétée avec une grande finesse et beaucoup de justesse par Stéphane Castry, (Basse)  Job Julienne (percus) et  Alberto Garcia Fyad ( Violoncelle) et théâtre nous (re)plongeant dans l’essence même du message de PSE : Lanmou !   

Pour une première création théâtrale initiée par le Mémorial, c’est une totale réussite 

 

Conception et mise en scène : Dominik Bernard. Textes PSE

Direction musicale : Stephane Castry

Sur une idée de jean Claude Nelson

Coordination : Joel Jernidier

Comediens ; Varenthia Antoine, Lucile Kancel, Edsther Lyrtil, Ndy Thomas, Jeoel jernidier

Production : Macte

 

Évaluer cet élément
(1 Vote)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires