Guadeloupe. Coronavirus : point de situation du dimanche 22 mars

Goubeyre. Jeudi 26 mars 2020. CCN. Ce dimanche 22 mars, à midi, la Guadeloupe totalise à ce jour 2 nouveaux cas. A ce jour la Guadeloupe comptabilise sur son territoire 58 cas confirmés cumulés de COVID-19.

Parmi ces cas confirmés, 16 patients sont hospitalisés au CHU : 10 au service de maladies infectieuses et tropicales (dont 2 ont une évolution très favorable vers la guérison) et 6 patients en réanimation.

Les mesures de confinement préconisées à l’ensemble de la population et particulièrement aux cas contacts sont indispensables pour limiter la progression du nombre de cas. Cette prise de conscience ne doit pas se relâcher, elle doit, bien au contraire, être renforcée. Les dix prochains jours seront décisifs concernant l’étendue de la propagation de l’épidémie.

Restez chez vous, limitez drastiquement vos déplacements, respectez les mesures barrières.

Pour les personnes rentrant de voyage, nous leur demandons de rester strictement confinés 14 jours après leur entrée sur le territoire.

Ce n’est que comme cela que nous parviendrons ensemble à limiter le nombre de cas, et aider nos professionnels de santé que nous remercions vivement pour le travail énorme déjà accompli.

Concernant la planification des moyens de réanimation, l’ARS, en lien avec les acteurs de santé, a planifié ces deux dernières semaines la réorganisation du système de santé en fonction de l’évolution de la situation. Le plan blanc élargi, incluant cette planification, met en œuvre tous les établissements sanitaires publics et privés. Depuis la semaine dernière ces établissements ont déprogrammé les actes de chirurgie non urgents afin de laisser les lits de réanimation libres et libérer les capacités d’anesthésie qui pourraient venir en renfort de la réanimation.

Il faut savoir que notre territoire comptait actuellement 22 lits de réanimation au CHU et 5 au CHBT. Nous avons depuis une semaine augmenté le nombre de lits immédiatement utilisables à 33 lits de réanimation. Si le besoin d’augmenter la capacité est nécessaire, les lits de soins critiques équipés de respirateurs peuvent faire passer la capacité en réanimation à 50 lits de patients lourds complétés par 25 lits supplémentaires de réanimation plus légère. Enfin, l’ARS a demandé au centre de crise du ministère des solidarités et de la santé d’envisager si besoin des renforts mobiles entre 5 et 10 lits de réanimation.

Concernant les respirateurs, l’ARS a recensé les matériels présents sur le territoire. Nous disposons à ce jour de 30 respirateurs de réanimation classique, de 46 respirateurs d’anesthésie qui pourraient venir en renfort et de 38 respirateurs de transport.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires