Haïti. La Fédération de la presse haïtienne manifeste sa solidarité avec les journalistes guadeloupéens

17 Fév 2017
1286 fois

Port-au-Prince. Vendredi 17 fevrier 2017. CCN. La Fédération de la Presse Haïtienne (FPH) s’est réunie en urgence en Haïti suite aux événements constatés lors d’une procédure de justice pénale à Basse-Terre, le vendredi 10 février dernier et a décidé en assemblée plénière de manifester sa solidarité à l’Union des Journalistes et Médias de la Guadeloupe contre l’arbitraire.

La Fédération de la Presse Haïtienne (FPH) rappelle que les entraves à la liberté d’information et à l’exercice de la profession de journaliste constituent des atteintes à l’Etat de droit, aux normes républicaines, à la démocratie et au bon déroulement de la vie sociale dans un pays civilisé.

La Fédération de la Presse Haïtienne (FPH) souhaite que la Guadeloupe ne revienne pas aux pratiques d’antan qui ralentissaient le développement de la presse sur la base de vieux réflexes et de règlements scélérats. La FPH renouvelle sur cette base son appui à tous les journalistes antillais particulièrement ceux de la Guadeloupe qui, comme ceux d’Haïti, estiment inacceptables tout comportement déviant vis-à-vis de l’exercice de la profession de journaliste.

Fait et voté à Port-au-Prince Haïti le 17 février 2017

Ady Jean Gardy

Président de la Fédération de la Presse Haïtienne.

(République d’Haïti)

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires

Memorial ACTe before opening !