Breaking News

Guadeloupe. Petit Bourg : imaginez la ville de demain !

04 Juil 2017
1576 fois

Petit-Bourg. Lundi 3uillet 2017. CCN. Le CAUE (conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement), l’ADEME (agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), la DéAL (direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement) et leurs partenaires lancent un appel à projets dans le cadre du Réseau d’Urbanisme Durable de Guadeloupe.


Les principaux problèmes liés au territoire de Petit-Bourg sont sa taille( (129  km²)  avec une large empreinte consacrée au Parc National. 50%  du territoire  ce sont des zones agricoles et il existe des réglementations pour conserver le cachet de « territoire vert ». Les contraintes sont l’urbanisation galopante, les risques d’inondations, ou encore de submersions marines sur la façade littorale.

Les objectifs de l’appel à projet visés par l’AUD sont donc la relocalisation, et la diffusion à l’ensemble des collectivités membres et des communes. L’idée directrice de l’ADEME est d’identifier les enjeux environnementaux et de permettre un aménagement durable à terme, pour anticiper les changements climatiques. Le BRGM (bureau de recherches géologiques et minières) a déjà lancé et terminé une étude complémentaire pour prioriser les zones à évacuer. La phase de recherche et de proposition de relocalisation pour les familles concernées est en cours.

A cette heure, 19 démarches sont déjà accompagnées. L’objectif : réduire l’impact environnemental des projets urbains. Cet appel à projet AUD est une opportunité de soutenir financièrement les collectivités qui souhaitent s’engager dans des projets d’urbanisme et d’aménagement durables. Son lancement officiel s’accompagne d’ateliers pratiques, de visites guidées de sites exemplaires à Morne-à-l’Eau et à Petit-Bourg les 27 et 28 juin derniers), mais aussi par des séances d’initiation à ce dispositif, sur des cas pratiques et concrets lors de tables rondes. Les principaux porteurs de projets sont les collectivités locales ainsi que les maitres d’ouvrages publics (avec intégration des collectivités).

 

Pour vous lancer, suivez ces étapes :

Rendez-vous sur ce site Internet.

Sachez que l’aide se monte à 70%, avec un plafond de 40 000 euros.

4 étapes :

1/ La vision : politique, enjeux, territoire

2/ L’ambition : objectifs, orientations

3/ La transcription : assistance

4/ La concrétisation

Un fil rouge continu durant toutes ces phases : la concertation et l’évaluation.

Le but : imaginer et penser la ville de demain.

Clôture des candidatures : le 18 août 2017. 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Alexandra Giraud

Journaliste CCN

Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires