Breaking News

Maxette Pirbakas : Coupable de crime contre la Guadeloupe, contre le Monde Noir et contre l’Humanité..

23 Jui 2020
1145 fois

Baie-Mahault. Mardi 23 juin 2020. CCN. Au début ce fut la sidération …Personne ne voulait y croire en Guadeloupe et dans les autres Pays encore colonisés par la France, et pourtant c’était bien vrai : Une Guadeloupéenne  du nom de Maxette Pirbakas affiliée au Front National avait  voté -aux côtés du frontiste Bardella- contre une résolution historique du Parlement Européen reconnaissant  le 19 juin 2020 l’Esclavage Crime contre l’Humanité !

Alors que  l’écrasante majorité des députés européens- constituée pour l‘essentiel de Blancs- a voté cette résolution, alors que la veille, le 18 juin 2020 Madame Michèle Bachelet, Présidente de la Commission des Droits de l’Homme à l’ONU avait lancé un Appel aux Pays ayant pratiqué la Traite, l’Esclavage et la Colonisation, qualifiant l’Esclavage de crime absolu, une guadeloupéenne d’origine indienne devenait la risée du Monde entier en affirmant implicitement  que l’Esclavage n’était pas un crime contre l’Humanité !

L’Appel du 18 juin de Madame Michèle Bachelet, ancienne Présidente du Chili entre 2014 et 2018 est lui aussi historique puisqu’il invite les Pays ayant pratiqué l’Esclavage à présenter des excuses aux peuples martyrisés et de faire droit à leurs demandes légitimes de Réparations..Un message que devra entendre également monsieur Macron qui  campé dans le déni , réfute toute vérité historique et parle de séparatisme et de réécriture haineuse de l’Histoire plutôt que de reconnaitre en toute lucidité les crimes commis par la France contre notre Humanité !

On se rappelle que le 24 décembre 2019, nombre de guadeloupéens d’origine indienne qui célébraient l’arrivée des premiers indiens en Guadeloupe en 1854, avaient accueillie à bras ouverts l’eurodéputé Maxette Pirbakas, oubliant sans doute que cette dernière avait signé un Pacte avec le diable en adhérent au Front National qualifié de ‘’Bête immonde ’’ou de ‘’peste brune’’ par les français eux-mêmes.

Alors que Rody Tolassy, représentant du Front National en Guadeloupe, vient de publier ce 21/6/2020 un communiqué de total soutien à Madame PIRBAKAS, il serait souhaitable que les guadeloupéens d’origine indienne se démarquent de cette logique mortifère (comme l’ont fait certains en décembre 2019..) qui menace gravement notre cohésion et la démarche en cours d’unification du Peuple guadeloupéen.

Nous sommes collectivement les héritiers et les dépositaires  d’une Histoire, celle de la Déportation et de la réduction en esclavage de millions de personnes, avec son cortège de souffrances, d’humiliations et d’atrocités de tous ordres..

Nous affirmons qu’aucun aliéné trahissant la cause de la Justice et de l’Humanité ne pourra arrêter ni le  cours de l‘Histoire ni la Marche vers les Réparations qui s’accélèrent en cette année 2020, dans la dynamique de l’assassinat de George FLOYD- avec les décisions hautement historiques prises par l’ONU et le Parlement Européen.

Madame Pirbakas finira, tout comme Boniface en 1802, dans les oubliettes de l’Histoire..pour avoir commis- toute honte bue-un crime contre la Guadeloupe, un crime contre le Monde Noir et enfin un crime contre l‘Humanité..

Pour le C.I.P.N

Sa Présidente

Jacqueline JACQUERAY

Évaluer cet élément
(4 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires