Breaking News

Venezuela : Le Gouvernement colombien reconnaît ses liens avec l'incursion ratée

23 Mai 2020
331 fois

Caracas. Samedi 23 mai 2020. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le Gouvernement du président colombien Iván Duque, après avoir nié son implication dans l'incursion maritime ratée du 3 mai en territoire vénézuélien annonce maintenant qu'il enquête sur les forces de sécurité intérieures qui pourraient avoir collaboré avec des informations du renseignement à cet acte contre le pays voisin.

« Les mécanismes à l'intérieur de la force publique pour identifier toute éventuelle action de serviteurs publics ou de personnes portant l'uniforme qui pourraient être en relation... qui mettraient en danger la souveraineté nationale ou l'ordre constitutionnel et démocratique colombien seront intensifiés (…) et on prendra des mesures disciplinaires, » a déclaré le ministre de la Défense de Colombie, Carlos Holmes Trujillo, sur la station de radio locale Caracol Radio. 

Caracas a dénoncé le fait que la Force Armée Nationale Bolivarienne (FANB) de Venezuela a démantelé une tentative d'attaque terroriste par voie maritime organisée par le président des Etats-Unis, Donald Trump, avec la complicité de Duque, pour assassiner le président vénézuélien, Nicolás Maduro.

Suite aux déclarations du ministre de la Défense de Colombie, le chancelier du Venezuela, Jorge Arreaza, a écrit dans un communiqué publié sur Twitter : « Ainsi, la Colombie avoue que ses Forces de Sécurité ont participé à l'opération mercenaire contre le Venezuela, financée par le trafic de drogues. Comme on est arrivé à révéler l'opération, alors, ils décident de poursuivre ceux qui ont donné l'information destinée à empêcher un bain de sang. »

Le 13 mai dernier, le Venezuela a déposé au Conseil de Sécurité des Nations Unies une lettre contenant les preuves des liens du Gouvernement de Duque avec la récente attaque organisée et financée par Washington. Les Etats-Unis cherchent depuis longtemps à faire tomber le Gouvernement de Maduro et, pour y arriver, utilisent diverses méthodes comme des sanctions draconiennes, des tentatives de coup d'Etat et la menace d'une intervention militaire.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires