Breaking News

Guadeloupe. Réseaux Sociaux : Le Very Bad Buzz d’Olivier Serva !

14 Fév 2020
4527 fois

Abymes. Vendredi 14 février 2020. N.ETCL/CCN. Depuis qu’il a débuté sa campagne pour tenter de gagner à l’occasion des municipales le fauteuil de maire aux Abymes, Le député de LREM dans sa com tous azimuts sur les « réseaux », Il n’a pas cessé d’accumuler des bourdes. Il met ainsi dans l’embarras même ses plus proches amis , collègues et soutiens. Dans la dernière livraison des « Nouvelles Étincelles » Christian Céleste l’a épinglé. C’est à lire…

Dans une envolée enflammée, devant ses partisans, il a déclaré, il y a moins d’un mois reprenant à son compte le credo de politiciens aussi néfastes ,comme feu Lucien Bernier que : «C’est celui qui a l’argent qui commande».

Il faisait référence au fait qu’il est membre de la majorité régionale, membre de la majorité présidentielle, le plus Européen des élus.

Le message était pourtant clair : «Je suis dans le cercle de ceux qui distribuent l’argent, vous qui avez faim, vous n’avez pas d’autre choix que de marcher avec moi».

Nous avons honnêtement pensé que ce jeune élu, celui qui se présente comme un homme politique de type nouveau, en rupture avec «le passé glauque» des vieux politiciens, avait tout simplement pris un coup de «chauffe», confronté à la pression d’une campagne électorale qui ne s’annonce pas du tout comme le long fleuve tranquille qu’il avait imaginé.

Mais, nous devons reconnaître humblement que nous nous sommes trompés. Nous étions à côté de la plaque. En moins de quinze jours, Olivier Serva, conseiller régional du GUSR et de Ary Chalus, député de la République’en Marche ( LREM) et d’Emmanuel Macron, car, c’est de lui qu’il s’agit, vient de se tirer plusieurs balles dans les pieds.

Dans un délire incommensurable, il se proclame le patron de l’économie à la Région Guadeloupe, le patron de tous les députés des pays dits «Outre-mer», le gardien des portes du Paradis «macroniste» car, il a le numéro du WhatsApp présidentiel, le génie de la Guadeloupe pour avoir réduit le chômage, boosté la croissance, obligé Hulot à ramasser les sargasses, imposé au Président Emmanuel Macron de reconnaître la responsabilité de l’Etat dans l’empoisonnement au Chlordécone.

Ouf, mon dieu, il est devenu fou ! Pourra-t-il arriver à la mairie des Abymes, en mars, avec ces balles dans les pieds ?

En tout cas, la magistrale claque qu’il a reçue du député martiquais Serge Letchimy, devant la délégation aux Outre-mer à l’Assemblée nationale, a déjà sérieusement écorné sa suffisance.

Ses «compagnons d’armes», Ary Chalus et Emmanuel Macron, obligés de raser les murs pour fuir la colère du peuple, excédé par leur politique antisociale, feront certainement tout pour se dégager de l’image du ridicule que projette Olivier Serva.

L’homme qui se voulait un messie, est en train d’endosser l’habit d’un dangereux politicien.

On dit que le pouvoir rend fou. Mais, il n’a pas encore le pouvoir…… Mon dieu, épargne tes enfants de cette épreuve !

Christian Céleste

Directeur de la Rédaction

Des NouvellesEtincelles

Évaluer cet élément
(32 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires