Breaking News

Bolivie : Le Parlement approuve la loi pour l’organisation de nouvelles élections sans Evo

01 Déc 2019
186 fois

Sucre. Dimanche 1 décembre 2019. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le Parlement de la Bolivie a approuvé samedi la loi de convocation de nouvelles élections générales au plus tard en février 2020 dans lesquelles le président Evo Morales ne pourra pas être candidat en application d'un large accord destiné à surmonter la crise politique que vit le pays.

L'approbation a été applaudie par les députés de tous les groupes qui ont chanté l'hymne national à la clôture de la session et de la dure journée législative.

Ce qu'on appelle la « loi exceptionnelle et provisoire » qui annule les élections du 20 octobre qui ont été à l'origine de la crise avait été approuvée par le Sénat quelques heures plus tôt.

Dans les 2 chambres, le parti MAS l'a votée à l'unanimité et a été secondé par les autres forces du Parlement.

« Nous faisons un pas qui répond aux attentes de pacification et de sortie de la crise des citoyens, » a dit la sénatrice Adriana Salvatierra, de la majorité socialiste, en saluant l'approbation de la loi obtenue après de dures négociations pendant cette semaine.

Le vote dans les 2 chambres a été suivi par des envoyés spéciaux des Nations Unies, de l'Union européenne et de l'église catholique.

L'envoyé spécial de l'ONU, Jean Arnault, a dit samedi que le Gouvernement d'Áñez et le MAS de Morales avaient obtenu, avec la médiation internationale, un accord large pour « surmonter la crise, protéger la vie, arrêter la violence et respecter les Droits de l'Homme. »

la loi spéciale stipule que le Parlement désignera dans les 20 jours un nouveau Tribunal Suprême Electoral chargé d'organiser les nouvelles élections dans les 2 mois suivant sa désignation, ce qui signifie que les élections auront lieu au plus tard en février.

Pour officialiser l’organisation de nouvelles élections, la loi annule les élections d'octobre lors desquelles Evo Morales avait été réélu pour la troisième fois consécutive, selon le décompte définitif officiel qui avait été dénoncé par l’opposition comme frauduleux et que la loi frappe de nullité.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

https://www.telesurtv.net/news/bolivia-parlamento-aprueba-ley-nuevas-elecciones-20191123-0030.html

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires