Breaking News

Suivez CCN sur : 

CMA ZCL TV

Haïti. Les étudiants en médecine de l’Université Quisqueya exigent une formation de qualité

19 Avr 2017
332 fois

Port-au-Prince. Mercredi 19 avril 2017. Lenouvelliste/CCN. Les étudiants de la faculté de médecine de l’Université Quisqueya (UniQ) ont, tôt mardi matin, déclenché un mouvement de protestation pour déplorer l’incompétence de certains professeurs et exiger stage, laboratoire, hôpital universitaire affilié à l’université pour effectuer leur stage. Les étudiants de l’UniQ emboîtent le pas à leurs congénères de l’Université Notre-Dame d’Haïti (UNDH) qui ont eu les mêmes revendications. À ce carrefour, où l'on a de moins en moins de crédit dans le parcours académique de nos médecins, les étudiants exigent une formation de qualité. 

Plus d’une centaine d’étudiants en médecine, blouse blanche, pancarte en main, au rythme d’un chant carnavalesque, ont organisé un mouvement de protestation, dans l’enceinte de l’université, tout près du rectorat. Les protestataires dénoncent un cursus qui doit être révisé. Ils déplorent l’incompétence de certains de leurs professeurs. Ils exigent laboratoire et hôpital universitaire pour effectuer leur stage. « Si on paie notre argent, il faut qu’on soit sûrs qu’après le cycle d’étude on sortira médecin, mais pas n’importe lesquels. Des médecins qualifiés », a tancé un protestataire.

En colère contre les responsables, les étudiants ont dénoncé le fait qu’ils n’ont pas d’hôpital universitaire à leur disposition pour effectuer leur stage. « Les étudiants qui devraient partir en internat sont restés bloqués à cause de ce déficit. Pire, c’est qu’ils disent ignorer quand ce problème sera résolu.»  

Lors d’une interview accordée au journal, le recteur de l’université, Jacky Lumarque, avoue: « effectivement, il y a un problème de stage mais on essaie de trouver des solutions en cherchant d’autres hôpitaux ».

Dans son bureau, au beau milieu d’une rencontre avec les responsables sur le problème, Jacky Lumarque ne nie rien et explique tout. « Les revendications des étudiants sont justes », a-t-il dit. 

Selon le recteur, le problème de stage est « universel ». La grève des médecins résidents dans les hôpitaux publics ont empêché les étudiants des universités privées d’effectuer leur stage. « La grève des médecins résidents dans les hôpitaux publics en est la cause », a-t-il expliqué, affirmant que tous les étudiants qui devaient aller en stage sont pour le moment en attente. Mais il assure qu’ils auront les 10 stages pour compléter leur cycle d’étude.

Le recteur en a profité pour dénoncer la mesure prise par l’État haïtien sous l’administration Boniface-Latortue d’interdire l’accès de l’Hôpital de l’université d’État d’Haïti aux étudiants des universités privées. « C’était une mesure irrationnelle parce que l’hôpital n’appartenait pas à la Faculté de médecine. Cela fait plus de mal que de bien au pays », a critiqué Jacky Lumarque, disant que c’est pour cette raison que les facultés privées de médecine ne peuvent tenir aucune convention avec l’HUEH. 

Au sujet de l’incompétence des professeurs, le recteur n’a pas démenti. Mais il s’est empressé de nuancer. « On n’a pas une armée de professeurs incompétents. On a identifié un professeur qui n’est pas à la hauteur. Ces choix ont été faits à la va-vite en vue de remplacer des professeurs qui ont été promus directeur général et chef de cabinet », a-t-il confié insistant sur le fait qu’il ne s’agit pas d’un cas généralisé. 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires