Breaking News

Haïti. Gros coup pour la PNH

07 Déc 2017
337 fois

Port-au-Prince. Jeudi 7 Décembre 2017. Lenouvelliste/CCN. Le porte-parole adjoint de la Police nationale d’Haïti (PNH), Gary Desrosiers, a présenté le mardi 5 décembre 2017, à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), le bilan des opérations menées par la PNH du 1er novembre au 5 décembre. Des arrestations et des confiscations d’armes sont les principales réalisations de la PNH durant cette période.

28 personnes sont arrêtées : quatre pour meurtre, cinq présumés kidnappeurs et deux accusés de viol. Deux mandats d’arrêt émis par la police internationale, Interpol, ont été exécutés par la DCPJ. La police nationale a aussi enregistré six cas de viol sur des mineurs et a recensé quatre cas de kidnapping. La PNH a procédé aussi à la confiscation de dix pistolets de calibre 9mm, quatre armes de poing de calibre 38, neuf fusils de cylindre 12, 20 cartouches 556, 145 tubes de gaz CO2.

« Jean Job Paul et Amos Fortuna sont deux bandits arrêtés dans le cadre des enquêtes réalisées suite à l’assassinat le 31 octobre 2017 de la policière Alsshama Toussaint, affectée à la Brigade d’intervention motorisée (BIM) », a fait savoir Gary Desrosiers, qui a informé que la DCPJ est à la recherche de trois autres malfrats ainsi connus : Izolan, Zopoul et Plon Jean.

Lors d'une intervention conjointement menée par le Bureau de lutte contre le trafic des stupéfiants (BLTS), les agents de la douane de Port-au-Prince ont permis à la police de capturer sept personnes impliquées dans un trafic illicite d’armes à feu. « Certaines de ces armes sont faites en plastique et sont utilisées pour l’entraînement, d’autres sont des armes réelles », a indiqué M. Desrosiers, ajoutant que c’est au quai de Port-au-Prince même que ces armes ont été saisies.

Plus loin, Gary Desrosiers a informé que Lorimer Jonas et Junior Doizin- deux frères- qui ont été arrêtés en 2011 pour enlèvement puis libérés en mars 2017, ont été à nouveau interpellés. Ces présumés coupables, selon l’inspecteur Gary Desrosiers, ont enlevé un médecin et un avocat avec sa voiture de couleur blanche dont la plaque d’immatriculation est AA 32757. La PNH a pu retrouver les victimes. Le 2 octobre dernier, ces individus ont également kidnappé, à Delmas 33, un employé du ministère de l’Education nationale et l’a relâché le 5 octobre qui suit à Lizon.

D’autres kidnappings ont été perpétrés le 19 novembre 2017 par une association de malfaiteurs qui avait enlevé, à Pernier 40, un nourisson d’un an et neuf mois et avait réclamé une rançon de 200 000 dollars américains. Une opération conduite par la DCPJ, le 1er décembre 2017, a abouti à la libération du nouveau-né dans les hauteurs de Fort-Jacques. Trois suspects ont été arrêtés : Paulima Généus, Luma Renan ou Kennol Dimorcié, alias Mama, et enfin une jeune fille dénommée Christelle ou Kettia François », a-t-il ajouté, soulignant que la PNH est à la recherche du chef de ce gang mieux connu sous le nom de Laguerre, et Blanc, un autre malfrat impliqué.

« A propos de l'exécution concernant les mandats de l’Interpol, la police a arrêté le samedi 2 décembre 2017 Guerno Touloutte qui, le 29 avril 2016, a décapité Millagroz del Carmen Diaz, 67 ans, mère du procureur de Saint-Domingue, José Dantès Diaz. Il s’est ensuite refugié à Verrettes, d’où la PNH l’a arrêté », a renseigné M. Desrosiers, qui a aussi précisé que l’individu Aimé Laporte Jean Claude, 68 ans, a été arrêté pour avoir violé et engrossé en 2014, aux Etats-Unis, sa petite-fille qui avait alors 14 ans. Ce vieillard devrait être bientôt expédié aux Etats-Unis pour y être jugé.

Dans la foulée d’arrestations s’ajoute Smyrne Yslain, alias « Allain », 35 ans, qui a violé une jeune fille de 17 ans ; Williamson Tellus, également trentenaire, qui a violé une adolescente de 16 ans, sans oublier Dieugrand Gilles, 64 ans, qui lui a violé une fillette de 11 ans.

A noter que les nommés Junior Victor, Jeffrey Pierre ou Jeffrey Dieudonné et Pierre Richard Caïmite sont recherchés par la PNH pour complicité dans des enlèvements.

Les chefs d’accusation retenus pour toutes ces arrestations sont : « viol sur mineurs, homicide, détention illégale d’armes à feu, association de malfaiteurs entre autres », a renchéri l’inspecteur Gary Desrosiers avant de préciser qu’une enquête est ouverte pour s’enquérir de la provenance des armes à feu récupérées à la douane de Port-au-Prince.

Url de cet article : http://lenouvelliste.com/article/180028/un-grand-coup-de-la-pnh

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires