Breaking News

Suivez CCN sur : 

CMA ZCL TV

Haïti. TPS: Les autorités haïtiennes continuent de discuter avec l’administration Trump

04 Aoû 2017
900 fois

Port-au-Prince. Vendredi 4 août 2017. Lenouvelliste/CCN. Nos compatriotes aux États-Unis bénéficiant du TPS n’ont pas besoin de s’affoler. Le ministre haïtien des Affaires étrangères leur demande de rester calmes, de laisser aux autorités haïtiennes négocier avec l’administration Trump sur le renouvellement du programme. « Il n’y a rien d’imminent… », a rassuré Antonio Rodrigue.

À environ cinq mois de la fin du Statut de protection temporaire (TPS), des familles haïtiennes fuient le territoire américain pour se réfugier au Canada par crainte d’être expulsées des États-Unis. Logés dans le stade olympique de Montréal, ces compatriotes attendent que les autorités canadiennes décident de leur sort. Les images de ces Haïtiens traversant les frontières entre le Canada et les États-Unis ont fait le tour du monde et sont arrivées aux autorités haïtiennes.

« Il n’y a aucune raison imminente qui pousse les Haïtiens à fuir les États-Unis. Ils ont fait ce calcul, pensant qu’ils seraient mieux au Canada », a expliqué au Nouvelliste le ministre haïtien des Affaires étrangères joint par téléphone jeudi après-midi. « Paniqués et peut-être parce qu’ils ont peur, les gens commencent à se diriger vers le Canada. On ne peut rien dire à ce niveau », a indiqué Antonio Rodrigue. Toutefois, il a reconnu que les images qu’il a vues relatives à nos compatriotes qui arrivent au Canada en provenance des États-Unis sont « terribles ».

Le ministre a fait savoir que le gouvernement haïtien, à travers son ambassade à Washington, continue de discuter avec les autorités américaines sur le renouvellement du TPS. « Pas plus tard que dimanche dernier, le président de la République s’ést entretenu avec un groupe de congressmen américains de passage au pays. L’un des dossiers abordés a été le renouvellement du TPS. Nous leur avons demandé de faire des lobbys afin d’avoir le renouvellement du TPS pour 12 mois de plus… », a-t-il dit.

Selon un communiqué du Palais national, le président de la République, Jovenel Moïse, accompagné du ministre des Affaires étrangères, Antonio Rodrigue, s'est entretenu, le dimanche 30 Juillet 2017, au Palais National, avec une délégation de congressmen américains, conduite par le représentant Jeff Duncan du sous-comité de l'hémisphère ouest, autour de questions fondamentales liées à la situation globale d'Haïti.

« Au menu des discussions, qui se sont déroulées dans une atmosphère sereine, figurait notamment le dossier de la mobilisation des forces armées du pays. Selon le Président Jovenel Moïse, il est important à ce que le pays puisse se doter de corps militaires spécialisés pour s'impliquer dans le processus de développement du pays », lit-on dans le communiqué.

Ensuite, le Palais national a souligné que la situation au Venezuela et le renforcement des relations haïtiano-américaines ont également été passés en revue au cours de ces échanges entre le Chef de l'État haïtien et les membres de la délégation du Congrès américain qui « se sont engagés à œuvrer à l'amélioration des rapports entre les deux pays. »

Le communiqué n’a pas mentionné d'échanges entre Jovenel Moïse et les élus américains sur le renouvellement du TPS.

Selon le ministre des Affaires étrangères, Antonio Rodrigue, avant la fin des six mois du TPS en janvier 2018, il y aura une évaluation pour voir si le programme peut être renouvelé à nouveau pour six ou douze mois.

Des informations laissent croire que certains de nos compatriotes bénéficiant du TPS auraient reçu une correspondance de la part des autorités américaines leur accordant 180 jours pour quitter le territoire américain. Le chancelier Antonio Rodrigue indique au journal qu’il n’est pas au courant de cette information.

Lien de cet article : http://lenouvelliste.com/article/174345/tps-les-autorites-haitiennes-continuent-de-discuter-avec-ladministration-trump

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires